• Accueil
  • »
  • Notre action au Cambodge

Notre action au Cambodge

La situation

En août 2023, après 38 ans au pouvoir, Hun Sen a démissionné en tant que premier ministre du Cambodge et a nommé son fils, Hun Manet, à ce poste. Toutefois, comme il reste président du Parti du peuple cambodgien, Hun Sen devrait continuer à exercer un pouvoir important. Les Huns, qui constituent l’une des dynasties politiques les plus durables au monde, se sont accrochés au pouvoir pendant des décennies en éliminant toute opposition sérieuse susceptible de mettre en péril leur règne. Ils sont soutenus par des membres de leur famille et des loyalistes qui occupent des postes clés dans tous les secteurs importants de l’appareil d’État, y compris les différents ministères, l’armée, la police et même les médias et les organisations caritatives. Ils assurent la longévité du régime par la propagande, les dons politiques et l’usage de la force. Ce système, qui supprime toute séparation entre l’exécutif, le judiciaire et le législatif, sert bien l’oligarchie au pouvoir.

Au cours de la dernière décennie, une série de lois draconiennes ont été finalisées ou attendent d’être adoptées afin de faire taire toute dissidence dans le pays, favorisant ainsi les arrestations des membres de l’opposition politique, des syndicalistes, des environnementalistes et des défenseuses et défenseurs des droits humains.

Le gouvernement continue d’attribuer des concessions foncières à des fins d’exploitation dans l’industrie agroalimentaire. Il accorde également des concessions minières, causant ainsi des conflits importants avec les milliers de personnes en situation de vulnérabilité qui sont expropriées et dont la majorité est issue de la petite paysannerie.

Notre travail au Cambodge

Démocratie et participation citoyenne | Democracy and citizen participation icon
Démocratie et participation citoyenne
Climat et justice écologique | Climate and ecological justice icon
Justice écologique
Justice pour les femmes | Justice for women icon
Justice pour les femmes
Paix et réconciliation | Peace and rconciliation
Paix et réconciliation

Le Cambodge est l’un des premiers pays en Asie où Développement et Paix – Caritas Canada a débuté son travail. En 1980, à la suite de la guerre du Vietnam et du régime des Khmers rouges, un consortium de membres de la CIDSE de l’Australie, du Canada, de l’Europe et la Nouvelle-Zélande, a ouvert un bureau à Phnom Penh en développant le cadre d’un programme indochinois Cambodge, Laos et Vietnam (CIDSE-CLV). À la fin de 2005, le rôle du bureau CISDE-CLV dans la région arrive à sa fin alors que la création d’une organisation locale cambodgienne prend en charge la programmation du pays.

Développement et Paix – Caritas Canada travaille conjointement avec diverses organisations locales. Notre axe programmatique principal est la démocratie et la participation citoyenne. Avec nos partenaires, nous soutenons la mobilisation des jeunes, des femmes et de différents membres de la communauté issus principalement des minorités comme les communautés paysannes et autochtones et les personnes vivant avec un handicap.

Voici des exemples des activités de nos partenaires :

  • Mobiliser et promouvoir l’implication active des communautés, pour qu’elles s’approprient son développement et la conduisent dans une direction inclusive et sensible aux réalités liées aux genres;

  • Assurer un partage de connaissances pour renforcer les communautés dans les domaines de la souveraineté et la sécurité alimentaire, l’augmentation des revenus et de la résilience aux catastrophes;

  • Plaider auprès des autorités locales et des agences gouvernementales pour créer un environnement propice à l’égalité des genres et au développement rural;

  • Veiller à l’inclusivité, être sensible aux réalités liées aux genres et éduquer pour mettre fin à la violence domestique;

  • Travailler conjointement avec les populations autochtones pour les habiliter pleinement dans la sauvegarde et la promotion de leur culture, le renforcement de leurs droits fondamentaux, le développement socio-économique durable de leurs communautés et l’amélioration de leurs conditions de vie.

Quelle est la prochaine étape de notre travail ?

Nous continuerons d’agir aux côtés des populations les plus marginalisées en créant des structures de développement solides et pérennes avec la participation des femmes. Sachant que plus de 65 % de la population du Cambodge a moins de 30 ans, nous continuerons d’agir avec nos partenaires auprès des jeunes pour les aider à développer un esprit critique et leur donner les moyens d’exercer leurs droits civils et politiques tout en menant des actions sociales positives au sein de leur communauté et de leur pays.

Ressources

Ramy Chan de Youth Resource Development Program (YRDP)

Campagne | Les gens et la planète avant tout, Cambodge et Honduras

Appuyez notre travail à travers le monde !

Effectuez votre recherche

Restez informé·e

Ne manquez rien sur le travail de nos partenaires internationaux ou sur nos campagnes de sensibilisation et de mobilisation.

Inscrivez-vous dès maintenant à notre infolettre.